« Jouer comporte des risques : dépendance, isolement… Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé) »

Actualité pmu et turf n° 1617

Dernière news du monde du turf et des jeux du pmu datée du Samedi 27 Juillet 2019

le PMU vient d'acter la suppression du système des écuries au Jeu Simple Gagnant

Lundi 01 Juillet 2019 , les paris hippiques vont vivre une vraie petite révolution. Fort de l'assentiment des sociétés mères et du ministère de l'Agriculture, le PMU vient d'acter la suppression du système des écuries au Jeu Simple Gagnant alors qu'elle a toujours été en vigueur depuis la création même de l'entreprise... Vous les avez toujours connues… “Le traitement des écuries est très ancien, indique-t-on du côté du géant des paris hippiques. Il existait déjà, avant la création du PMU (1930), dans le règlement du Pari Mutuel “sur les hippodromes” de 1928. Les chevaux de la même écurie étaient alors “couplés au pari mutuel” : le traitement permettait aux parieurs ayant misé au Simple Gagnant sur l'un ou l'autre des chevaux de l'écurie, de percevoir le même gain.” L'ancien journaliste hippique, Daniel Lahalle, se souvient : “Le principe de l'écurie permettait aux turfistes d'être “protégés” quand il y avait un cheval de train au départ. Or, par principe, tout concurrent aligné dans une course se doit de défendre ses chances. à mon sens, le cheval de train aurait dû, après déclaration de son entraîneur, courir hors pari mutuel. Ceci dit, c'est une bonne chose que le PMU ait décidé de supprimer cette notion d'écurie.” Il faut savoir que la quasi majorité des pays n'appliquent plus le système complexe des écuries, empêchant aux turfistes de toucher la cote individuelle (plus favorable au parieur) des chevaux la composant. D'ailleurs, en France, les opérateurs sur internet comme Genybet ou Zeturf ne proposent pas l'écurie depuis l'ouverture des paris en ligne.
  Une règle non adaptée En y réfléchissant bien, la règle “écurie” n'était pas vraiment adaptée aux jeux, car elle ne rentrait en compte que pour le Jeu Simple Gagnant, faisant fi de tous les autres paris du PMU. Il aura fallu le passage de Cyril Linette à la tête du PMU pour gommer un irritant “séculaire”... “Cette mesure, comme d'autres prises en début d'année, s'inscrit dans l'idée qu'il faut continuer d'être en empathie avec le joueur et, aussi, de rentrer dans une logique de simplification, indiquait le responsable du marketing du PMU Gérard Callegari, fin mai, devant la presse spécialisée. Dès le 1er juillet, chaque gagnant sera payé à sa cote individuelle. Cela fait des années que le PMU essaie de simplifier l'entrée dans les paris et pour nous, le Simple peut être un pari universel (N.D.L.R. : pendant longtemps le PMU s'est appuyé sur le Quinté+ pour promouvoir le pari hippique).” Avec un bémol cependant, si le Jeu Simple est évidemment le moins complexe à inculquer à un parieur novice, c'est, aussi, celui qui rapporte le moins en termes de marge nette à la filière hippique. Ce qui est certain, c'est que le débat “dure depuis 15 ans”, indique un dirigeant de la filière. Lundi, terminé les polémiques, la notion d'écurie, qui aura fait tant couler d'encre, tombe en désuétude. En effet, à travers les années et notamment le développement de la copropriété, la règle était devenue peu lisible, avec des changements au fil du temps. Tandis que par le passé, au galop, des parts dans différents chevaux pouvaient impliquer la déclaration d'une écurie, dernièrement, les chevaux n'étaient “couplés au pari mutuel” que lorsqu'ils défendaient la même casaque. Le 22 avril, dans le “Côté Parieurs”, nous avions publié les résultats d'un sondage selon lequel 54 % des votants sur paris-turf.com s'étaient prononcés en faveur d'une suppression de l'écurie. Voilà qui est chose faite !














source : Paris-Turf


https://www.pronostic-turfiste.fr/resources/728c.gif

Départ de la prochaine course pmu à angers dans 11 h 11 mn ►     |    Courses pmu demain ►    |    Résultats pmu hier ► Abonnez-vous »